À quoi penses-tu mon amour


Lorsque tes doigts dessinent sur ma main
De si légers chefs-d'oeuvres de velours
Qu'ils glissent, glissent et s'arrêtent soudain
À quoi penses-tu mon amour ?

Lorsque parfois nous ne nous parlons plus
Dans le duo de nos silences lourds
Tes yeux brillants de reflets inconnus
À quoi penses-tu mon amour ?

Est-ce à notre bonheur
Est-ce à nos espérances
Qui chantent et se balancent
Au rythme de nos coeurs ?

Lorsque tu me regardes sans me voir
Que tu dis: Je ne pense à rien, mamour
C'est fou, c'est fou comme je voudrais savoir
À quoi tu penses mon amour.

Quand tu n'es pas là
Mes nuits sont blanches comme le jour
Mes jours sont noirs comme la nuit
Car je ne pense qu'à toi
Mais quand tu es là
Mes nuits sont belles comme la nuit
Mes jours sont beaux comme le jour
Car je ne pense qu'à ma joie.

Mais toi...
À quoi penses-tu mon amour ?

À quoi penses-tu mon amour ?

Est-ce à nous, toi et moi
À nos petits nuages
Ou bien à un visage
Que je ne connais pas ?

Lorsque tu me regardes sans me voir
Que tu dis: Je ne pense à rien, mamour
C'est fou, c'est fou comme je voudrais savoir
À quoi tu penses mon amour.



Rivgauche - Hubert Giraud
Interprète: Tino Rossi (1954)

Fermer