Bonne grand-maman

- 1 -
Bien doucement grand-maman
S'avance à pas de loup
Vers le berceau où l'enfant
Dort d'un sommeil bien doux
Puis tendrement, en tremblant,
Elle s'en vient poser
À l'ange blond sur le front
En l'effleurant un doux baiser.

L'enfant grandit, le petit être
Saccage tout dans la maison
Il règne en roi, en petit maître
Que l'on gourmande avec raison:
-Vous serez privé ce matin
De votre dessert Monsieur le mutin.

- 2 -
Alors l'enfant en pleurant
Vole sans plus tarder
Aux genoux de grand-maman
Qui voudrait le gronder
Mais qui pourtant, l'enlaçant,
Calmant son petit coeur
Trouve les mots les plus beaux
Pour l'apaiser, sécher ses pleurs.

Il a vingt ans et la Patrie
Vient de l'appeler dans ses rangs
Doux souvenir jamais n'oublie
Sa bonne vieille grand-maman
- Une lettre arriva soudain
Grand-mère n'est plus... et le lendemain:

- 3 -
Bien doucement s'approchant
L'enfant voit à son tour
Sur le lit blanc, grand-maman
Sommeillant pour toujours
Puis tendrement, pieusement,
Se penche et va poser
Tout en pleurant, sanglotant,
Aux cheveux blancs un doux baiser.

- Puis il murmure, s'agenouillant:
Adieu! Adieu! Chère grand-maman...



Paroles et musique: Gaston Baron
Interprète: Michel Noël

Fermer