C'était un musicien

- 1 -
C'est une touchante et simple histoire
Il s'en trouve encore de notre temps
Et l'on doit la garder en mémoire
Quand le bonheur tarde et qu'on l'attend
L'amour vous semble loin
Ne vous alarmez point
Tôt ou tard il arrive à point.

Refrain
C'était un musicien
Qui jouait dans une boîte de nuit
Et les plus jolies femmes
Venaient s'asseoir autour de lui
Son jeu câlin, vibrant, vainqueur
Connaissait le chemin des coeurs
C'était un musicien
Qui jouait dans une boîte de nuit
Jusqu'aux lueurs de l'aube
Il berçait les amours d'autrui
Et puis et puis, c'était vraiment son tour
Un beau soir ce fut lui qui fut aimé d'amour.

- 2 -
Et l'amant pour plaire à son amante
Composa ce tango tout exprès
Il le chantait d'une voix prenante
Avant leur étreinte et même après
Et dans son habit noir
Reprenait chaque soir
Quand sa beauté venait le voir...

- 3 - (Non chanté ici)
Le plus imprévu de cette histoire
C'est qu'il fut aimé longtemps longtemps
Maintenant il a pour auditoire
Tous ses petits-fils.. ils ont vingt ans
Et quand l'un d'eux se plaint
Cherchant l'amour en vain
Il lui joue ce très beau refrain:

Refrain
C'était un musicien
Qui jouait dans une boîte de nuit
Et les plus jolies femmes
Venaient s'asseoir autour de lui
Son jeu câlin, vibrant, vainqueur
Connaissait le chemin des coeurs
C'était un musicien
Qui jouait dans une boîte de nuit
Jusqu'aux lueurs de l'aube
Il berçait les amours d'autrui
Et puis et puis, c'était vraiment son tour
Un beau soir ce fut lui qui fut aimé d'amour.

Musique

C'était un musicien
Qui jouait dans une boîte de nuit
Jusqu'aux lueurs de l'aube
Il berçait les amours d'autrui
Et puis et puis, c'était vraiment son tour
Un beau soir ce fut lui qui fut aimé d'amour.



Henri Falk (adapt.) - F. Schwarz
Interprète: Tino Rossi (1934)

Fermer