Caroline, Caroline

- 1 -
Voilà huit heures qui sonnent
C'est dimanche mon coco
Déjà l'soleil rayonne
À travers les rideaux
J'ai touché ma quinzaine
Si tu le veux tantôt
Nous irons à Vincennes
Dîner au bord de l'eau
Vite en bas du lit
Passe-moi mes habits
Et j'tons du jus dans Paris.

Refrain 1
Caroline Caroline
Mets tes p'tits souliers vernis
Ta robe blanche des dimanches
Et ton grand chapeau fleuri
Caroline Caroline
T'arrête pas comme ça en ch'min
Marche plus vite ma petite
Tu vas nous faire rater l'train.

- 2 -
Installons-nous ma chère
Sur le bord du talus
Mets un journal par terre
On va manger là-d'ssus
Pourquoi qu' tu fais la tête?
Tu n'as qu'à faire comme moi
Quand on n'a pas d'fourchette
On mange avec les doigts
T'as fini déjà, ah! quel estomac!
Où qu't'as donc fourré tout ça!

Refrain 2
Caroline, Caroline
On a tout d'même bien dîné
Plus personne, viens mignonne
C'est l'moment d'aller s'prom'ner
Caroline Caroline
Les p'tits oiseaux font cui cui
Sur la mousse fraîche et douce
Moi je l'ferais bien aussi.

  - 3 - (Non chanté ici)
Mais là-bas y'a la fête
J'entends l'accordéon
Prépare tes gambettes
On va faire un boston
J'cède à tous tes caprices
J'te paie un mirliton
Un cochon d'pain d'épices
Où c'qu'il y a mon nom
Tu le mangeras
Quand j'serai pas là
Ça t'fera penser à moi.

Refrain 3
Caroline Caroline
Relève ta jupe en dansant
Aie d'l'allure, va en mesure
On s'croirait chez l'Président
Caroline Caroline
Qu'est-ce qu'ils ont à nous r'garder?
Tu m'fais honte, allons r'monte
Ton pantalon qu'est tombé.

- 4 -
C'est pas d'chance ma poulette
Voilà qu'il tombe de l'eau
Mets ta jupe sur ta tête
Pour garer ton chapeau
Moi j'te suis par derrière
Ta ch'mise dépasse un peu
Mais grâce à ta bannière
J'te perdrai pas des yeux
Nous v'là arrivés, c'qu'on est éreintés
C'est pas trop tôt d'se r'poser.

Refrain 4
Caroline Caroline
Ah! c'qu'on est bien dans son lit
Tu soupires, tu veux rire
Ça c'est pas pour aujourd'hui
Caroline Caroline
Un p'tit baiser sur ta main
Pas d'tapage si t'es sage
T'auras l'reste dimanche prochain.



Paroles: V. Telly et F.-L. Benech
Musique: Vincent Scotto
Interprète: Bourvil (1950)


Fermer