Comme à vingt ans


- 1 -
Le soleil se levait
À l'horizon d'opale
L'alouette achevait
Sa chanson matinale
La joie était partout
Dans chaque fleur nouvelle
Aux bois, aux prés, surtout
Au nid de l'hirondelle.

[Et moi-même, joyeux
Du retour du printemps
Je me mis à chanter
Comme on chante à vingt ans.
] [bis]

  - 2 -
Puis je vis s'avancer
Une enfant blonde et belle
Comment vous retracer
Ce qui charmait en elle?
Ah! rien qu'en la voyant
Au bord de l'onde pure
Se pencher, souriant,
On l'aimait, je le jure...

[Et moi qui l'aperçus
Hélas! quelques instants
Je me mis à rêver
Comme on rêve à vingt ans.
] [bis]

- 3 -
Je vis, le lendemain,
Non plus au bord de l'onde
Mais assise au chemin
La jeune fille blonde
Je vis qu'ils étaient deux
À deux, l'âme est joyeuse
Comme il était heureux!
Comme elle était heureuse!

[Et moi, dans mon bonheur
De les voir si contents
Je me mis à pleurer
Comme on pleure à vingt ans.
] [bis]



Paroles: Émile Barateau
Musique: Émile Durand
Interprète: Lionel Daunas (1939)

Fermer