De Nice à Monte-Carlo


- 1 -
Déjà l'hiver frappe à la porte
Engourdissant nos coeurs frileux
Pour vivre un rêve qui nous transporte
Partons tous les deux
Vers le ciel bleu.

Refrain
Sur les rives si jolies
De Nice à Monte-Carlo
C'est l'éternelle folie
C'est l'éternel renouveau
Parmi les mimosas, les glycines,
Les lilas, les orangers en fleurs
Nous vivrons la minute divine
Du bonheur
Sur les rives si jolies
De Nice à Monte-Carlo
Rien n'est plus beau.

- 2 -
Le soir, la Méditerranée
Brillera de mille rayons
Et sous sa brise si parfumée
Nos deux coeurs battront
À l'unisson.

Après le dernier refrain:
Musique
Parmi les mimosas, les glycines,
Les lilas, les orangers en fleurs
Nous vivrons la minute divine
Du bonheur
Sur les rives si jolies
De Nice à Monte-Carlo
Rien n'est plus beau.



Scotto - Rodor - Koger
Interprète: Tino Rossi (1939)

Fermer