L'étoile du marin
Tous les marins ont une étoile


- 1 -
Dans les salons dorés du grand transatlantique
La fête bat son plein, le bal est magnifique
Tel un oiseau de feu, le navire géant
Glisse sur l'océan
Et là-haut, dans la nuit, seul sur la passerelle
Un jeune matelot rêve à Nita la belle
Nita par sa beauté, son esprit, ses trésors,
Nita est la reine du bord
Sans le voir, elle passait quelquefois devant lui
Et, depuis ce jour-là, il chante dans la nuit:

Refrain
Tous les marins ont une étoile
Qui les protège dans les cieux
Quand, à leurs yeux, rien ne la voile,
Le malheur ne peut rien contre eux
Nita, c'est vous que j'ai choisie,
Parmi tous les astres du soir
Et vous serez, sans le savoir,
L'étoile de ma vie.

- 2 -
Mais un cri dans la nuit a semé la panique
Le navire est en feu ! C'est la lutte tragique
Et les barques, déjà, toutes prises d'assaut,
S'éloignent du vaisseau
Où sont-ils donc, Nita, ceux qui te trouvaient belle ?
Les lâches, ils sont partis ! C'est en vain qu'elle appelle
Mais une voix, soudain, lui crie : Je viens, Nita
Un homme l'emporte en ses bras
Toi qui veux me sauver, pourquoi me cherchais-tu ?
Tu ne me connais pas ! Mais l'homme a répondu :

Refrain 2
Tous les marins ont une étoile
Qui les protège dans les cieux
Quand, à leurs yeux, rien ne la voile,
Le malheur ne peut rien contre eux
N'ayez plus peur, Nita jolie
Je vous sauv'rai, puisque ce soir,
Auprès de moi, je puis vous voir,
Étoile de ma vie.

- 3 - (Non chanté ici)
Le navire a sombré dans la nuit qui s'achève,
Et pour les naufragés, un nouveau jour se lève
Ils sont là, tous les deux sur un radeau flottant
Perdus dans l'océan
Voyez, à l'horizon, Nita, cette fumée
C'est un vapeur, il vient, et vous êtes sauvée
Hélas, Nita mourut en arrivant à bord,
Et lui seul respirait encor
Et maintenant, là-bas, de retour au pays,
Sur la lande bretonne, un fou chante la nuit:

Refrain 3 (Non chanté ici)
Tous les marins ont une étoile.
La mienne est là-haut dans les cieux
Mais ce nuage me la voile
Je souffre, et je suis malheureux
Je t'aimais tant, Nita jolie,
Pourquoi n'es-tu restée qu'un soir?
Je t'en supplie, reviens me voir,
Étoile de ma vie.


Paroles: Ernest Dumont
Musique: Ferdinand-Louis Bénech
Interprète: Anny Flore (1960)

Fermer