Femmes que vous êtes jolies


- 1 -
Femmes, que vous êtes jolies!
Quand vous avez seize printemps
Et que vos grands yeux innocents
Sur chaque chose s'extasient
Toutes les roses vous envient
Et le lys lui-même est jaloux
De la blancheur de votre cou
Femmes, que vous êtes jolies!

- 2 -
Femmes, que vous êtes jolies!
Quand vous portez un voile blanc
Quand vous prononcez en tremblant
Le mot qui pour toujours vous lie
Et le soir, sous les draps blotties,
À la lueur d'un demi-jour
Toutes frémissantes d'amour
Femmes, que vous êtes jolies!

- 3 -
Femmes, que vous êtes jolies!
Quand près du berceau d'un enfant
Vous veillez anxieusement
Le front brûlant, l'âme attendrie
Vous avez d'un ange qui prie
Le sincère recueillement
Avec votre coeur de maman
Femmes, que vous êtes jolies!

- 4 - (Non chanté ici)
Femmes, que vous êtes jolies!
Quand vous apaisez les douleurs
Quand votre main sèche des pleurs
Quand vous donnez à qui mendie
Et, sous les balles ennemies,
Quand sublimes vous vous baissez
Pour soigner nos petits blessés,
Femmes, que vous êtes jolies!


Paroles: E. Favart
Musique: Codini, Julsam
Interprète: Tino Rossi (1948)

Fermer