La grande demande


Refrain:
Alouette, gentille alouette
Faut qu'tu penses bientôt à t'marier
Alouette, gentille alouette
Faut qu'tu penses bientôt à t'marier.

- 1 -
Mademoiselle est au salon
Ah! Seigneur, que c'est long!
Tantôt viendra l'ptit Vaillancourt
Ah! Seigneur, que c'est court!
Aussi faut mettre chaque chose en place
Ah! Seigneur, quelle chasse!
Afin de plaire à l'héritier
Ah! Seigneur quel métier!

- 2 - (Non chanté ici)
Mademoiselle passe le torchon
Ah! Seigneur, que c'est long!
Sur le piano, sur l'abat-jour
Ah! Seigneur, que c'est court!
Faut qu'tout reluise à son entrée
Ah! Seigeur, quelle corvée!
Mais on n'a rien sans peine ni soin
Ah! Seigneur, quel tintouin!

- 3 -
Mademoiselle entend l'garçon
Ah! Seigneur, que c'est long!
L'voilà qui vient d'franchir la cour
Ah! Seigneur, que c'est court!
Enfin il tire la sonnette
Ah! Seigneur, quelle pirouette!
Entre, mon cher, donne ton chapeau
Ah! Seigneur, que t'es beau!

  - 4 -
L'Monsieur ajuste son lorgnon
Ah! Seigneur, que c'est long!
Il glisse quelques mots d'amour
Ah! Seigneur, que c'est court!
N'a-t-il déjà plus rien à dire
Ah! Seigneur, quel martyre!
Faut pourtant pas l'décourager
Ah! Seigneur, quel danger!

- 5 -
Il tourne les yeux vers le plafond
Ah! Seigneur, que c'est long!
Peut-être qu'il va faire un discours
Ah! Seigneur, que c'est court!
Mais v'la la maman qui s'amène
Ah! Seigneur, quelle aubaine!
Es-tu malade, mon brave Éloi?
Ah! Seigneur, quel émoi!

- 6 -
Madame, j'veux vous dire sans façon
Ah! Seigneur, que c'est long!
Que j'aime votr' fille depuis toujours
Ah! Seigneur, que c'est court!
Et qu'si vous m'désirez pour gendre
Ah! Seigneur, que c'est tendre!
Lucille tout-de-suite j'veux épouser
Ah! Seigneur, un baiser!



Paroles: M. Morrisset - Musique: O. O'Brien
Interprète: Albert Viau (1948)

Fermer