Le laboureur


- 1 -
Courbés sur les lourds mancherons
Depuis Hébert nous labourons
Dans les ravins et dans la plaine
Nos ancêtres, sans prendre haleine
Quittaient leurs vaillants bataillons
Pour creuser les premiers sillons.

Refrain
Rougé, Caillé, Taupin
Tirez droit la charrue
Pour que la moisson drue
Nous apporte du pain.

- 2 - (Non chanté ici)
Courbés sur les lourds mancherons
À nos belles nous rêverons
Sans craindre le vent ni l'orage
Dans nos coeurs sera leur image
Et vers la fin des grands labours
Nous marierons nos chers amours.

- 3 -
Courbés sur les lourds mancherons
À l'avenir nous penserons
Pour que nos enfants soient fidèles
À ceux qui furent leurs modèles
Dans leurs poitrines de quinze ans
Nous sèmerons l'amour des champs.

- 4 -
Courbés sur les lourds mancherons
Sous l'oeil de Dieu nous vieillirons
Loin du fracas des grandes villes
Nos coeurs battront fiers et tranquilles
Et, quand nos yeux seront fermés
Nous entendrons chanter les blés.

Pour finir
[Rougé, Caillé, Taupin
Tirez droit la charrue
Pour que la moisson drue
Nous apporte du pain.
] [bis|


Paroles: M. Morisset - Musique: O. O'Brien
Interprète: Paul-émile Corbeil (1945)

Fermer