Lentement dans la nuit

- 1 -
Lorsque le soir descend
J'aime aller à pas lents
Vers la rue pleine encore
De tout mon amour déjà mort
Se pressant près de moi
J'entends chanter les voix
Venant me rappeler
Les jours envolés.

Refrain
Rien n'est plus doux
Qu'une nuit près de vous
Venez venez jusqu'au bout de l'ombre
Là je vous tiens
Si fragile en mes mains
Si claire encore dans cette pénombre
Que je voudrais
Que la nuit fût sans fin
Où vous brillez comme dans un écrin
Rien n'est plus doux
Qu'une nuit près de vous
Qu'une nuit passée à vos genoux.

- 2 -
Et le vent de la nuit
M'apporte tous les bruits
Tous les parfums d'antan
Tandis que je vais à pas lents
Et ce sont mille échos
Chaque pierre dit son mot
Son mot fidèlement
Et toujours j'entends.


Rien n'est plus doux
Qu'une nuit près de vous
Qu'une nuit passée à vos genoux.



Louis Sauvat - A. Corcina
Interprète: Tino Rossi (1935)

Fermer