Maman c'est toi que j'aime

- 1 -
Tous, tant que nous sommes,
On est avant d'être grands
De petits bonshommes
Très forts pour les boniments
Et lorsqu'à l'oreille
Maman nous dit: va dormir
Malins, on essaie de lui faire plaisir
Et chaque soir quand nous l'embrassons
Nous lui disons:

Refrain
Maman, c'est toi que j'aime
Et quand je serai grand
Chez nous, bonheur suprême,
Je rest'rai gentiment
Jamais pour d'autre femme
Je ne te quitterai
Mais elle, au fond de l'âme
Sait bien que c'n'est pas vrai.

- 2 -
Et puis c'est la vie
Un jour on est amoureux
Et l'on se marie
Et l'on s'en va tous les deux
Mais la pauvre vieille
A le coeur bien désolé
Cruels, on essaie de la consoler
Avec du bonheur tout plein les yeux
On dit adieu...

Refrain 2
Maman, sèche tes larmes
Et souris gentiment
La vie a bien des charmes
Malgré les cheveux blancs
Bientôt, toute la journée
Tu pourras, dans tes bras
Bercer une belle poupée
Qui te consolera.



Interprète: André Lamarre (1943)


Fermer