Manon


Instant charmant où la crainte fait trève
Où nous sommes deux seulement
Tiens, Manon, en marchant
Je viens de faire un rêve.

En fermant les yeux je vois... là-bas
Une humble retraite
Une maisonnette
Toute blanche au fond des bois.

Sous ces tranquilles ombrages
Les clairs et joyeux ruisseaux
Où se mirent les feuillages
Chantent avec les oiseaux.

C'est le paradis... Oh! non !
Tout est là triste et morose
Car il y manque une chose
Il y faut encore Manon !

Viens ! là sera notre vie
Si tu le veux, Manon !



Jules Massenet
Interprète: Tino Rossi


Fermer