Niente (rien)


- 1 -
Déjà disparaît notre beau rêve
Nos coeurs désormais sont étrangers
Ainsi le roman divin s'achève
Et rien ne pourra le prolonger
Peut-on ranimer par un sourire
La cendre d'un coeur qui s'éteint
Ma mie veux-tu que sans rien dire
Chacun, nous suivions notre destin?

Refrain
Puisque les songes
Sont parfois de doux mensonges
Vivons de rêve
Sans souci de l'heure brève
Et sur ta route
Si mon souvenir te parle, écoute
Crois à l'amour qui nous leurre
Mais nous sourit toujours.

- 2 -
Un jour tu rencontreras peut-être
Celui que ta grâce enchantera
L'émoi d'autrefois voudra renaître
Mais rien dans ton coeur ne vibrera
Alors ne pouvant cacher ta peine
Pleurant le néant de nos amours
Toujours tu resteras lointaine
Songeant sans espoir aux anciens jours.

Refrain
Puisque les songes
Sont parfois de doux mensonges
Vivons de rêve
Sans souci de l'heure brève

[Et sur ta route
Si mon souvenir te parle, écoute
Crois à l'amour qui nous leurre
Mais nous sourit toujours.
] [bis]


Marf Mascheroni - Robert Marino
Interprète: Tino Rossi (1934)


Fermer