Les noces de Maria Chapdelaine

- 1 -
Dès l'âge de l'école
Il venait chez ses parents
Cet hiver il eut leur parole
De l'épouser au printemps.

Les bleuets refleurissent dans la plaine
Et voici que les bois ont reverdi
Pour les noces de Maria Chapdelaine
Elle épouse aujourd'hui son promis
Dans le choeur de l'église paroissiale
Le soleil fait des bouquets de couleurs
Et Maria, toute blanche dans ses voiles
Semble un lis au milieu d'autres fleurs.

Du clocher s'élance vers la campagne
Au ciel le chant d'un carillon
Portant jusque dans la montagne
Son joyeux ding din don
Tout là-bas, vers sa maison dans la plaine
Les parents sont accourus de partout
Souhaitons à Maria Chapdelaine
Le bonheur au bras de son époux.

- 2 -
Pour l'emmener en ville
D'autres lui avaient promis
Aux États une vie facile
Mais elle reste au pays.

Les bleuets refleurissent dans la plaine
Et voici que les bois ont reverdi
Pour les noces de Maria Chapdelaine
Elle épouse aujourd'hui son promis
Dans le choeur de l'église paroissiale
Au curé, gentiment ele a dit oui
Puis au son d'un marche nuptiale
Elle avance au bras de son mari.

Du clocher s'élance vers la campagne
Au ciel l'écho de leur union
Portant jusque dans la montagne
Son joyeux ding din don
Tout là-bas, vers sa maison dans la plaine
Pour dîner, en cortège, on va gaiement
Souhaitons à Maria Chapdelaine
Le bonheur avec beaucoup d'enfants.


Paroles: Pierre Amel
Musique: T. O'Connor-J. Reine
Interprète: Line Renaud

Fermer