Pensez donc aux mamans

Pensez donc aux mamans

- 1 -
Près du berceau où doucement
Tu t'endors en souriant
En te berçant mon doux trésor
Soudain je tremble bien fort
Je te vois faisant la guerre
Meurtrière, sans merci
Et je veux sans plus attendre
Te défendre mon chéri.

Refrain
Pensez donc aux mamans
Vous qui parlez de guerre
Car ce sont leurs enfants
Hélas, qui vont la faire
Et je voudrais crier:
Allons, debout les mères
Pour un monde plus beau
Défendez vos berceaux.

  - 2 -
Puis je te vois, tu as vingt ans
Tu vas te battre en chantant
Tu n'as pas peur, je le sais bien
Mais tu oublies mon chagrin
Et par un matin atroce
Pauvre gosse, c'est fini
Seule une maman demeure
Elle pleure son petit.

- 3 -
On nous a dit: C'est bien fini
On a rangé les fusils
Mais il en est qui voudraient bien
Recommencer dès demain
C'est très joli les victoires
Et la gloire c'est grisant
Mais on oublie les alarmes
Et les larmes des mamans.

Dernier refrain
Pensez donc aux mamans
Quand vous parlez de guerre
Vous qui rêvez de sang
De deuils et de misères
Pourquoi donc, sans pitié,
Briser le coeur des mères ?
Vous les grands conquérants
Pensez donc aux mamans.



Interprète: Edmond Tanière

Fermer