Sans MUSIQUE


Près d'un berceau

- 1 -
Comme un pêcheur quand l'aube est près d'éclore
Court épier le réveil de l'aurore
Pour lire au ciel l'espoir d'un jour serein
Ta mère, enfant, rêve à ton beau destin
Ange des cieux, que seras-tu sur terre
Homme de paix ou bien homme de guerre
Prêtre à l'autel, beau cavalier au bal
Brillant poète, orateur? général?

Refrain
En attendant, sur mes genoux,
Ange aux yeux bleus endormez-vous
En attendant, sur mes genoux,
Ange aux yeux bleus endormez-vous.

- 2 -
Son oeil le dit, il est né pour la guerre
De ses lauriers, comme je serai fière
Il est soldat, le voilà, général...
Il court, il vole, il devient maréchal
Le voyez-vous, au sein de la bataille
Le front radieux traverser la mitraille?
L'ennemi fuit, tout cède à sa valeur
Sonnez, clairons! car mon fils est vainqueur.

- 3 -
Mais non, mon fils, ta mère en ses alarmes
Craindrait pour toi le jeu sanglant des armes
Coule plutôt tes jours dans le saint lieu
Loin des mépris, sous le regard de Dieu
Sois cette lampe, à l'autel allumée
De la prière, haleine parfumée,
Sois cet encens qu'offre le Séraphin
À l'Éternel, avec l'hymne divin.

- 4 -
Pardon, mon Dieu, dans ma folle tendresse
J'ai de vos lois méconnu la sagesse
Si j'ai péché, n'en punissez que moi
J'ai seule, en vous, Seigneur manqué de foi
Près d'un berceau le rêve d'une mère
Devrait toujours n'être qu'une prière
Daignez, mon Dieu, choisir pour mon enfant
Vous voyez mieux et vous l'aimez autant.

Dernier Refrain
Et toi, mon ange aux yeux si doux
Repose en paix sur mes genoux
Et toi, mon ange aux yeux si doux
Repose en paix sur mes genoux.



Paroles: M.A. Nettement
Musique: Hippolyte Louel

Fermer