Sur le perron


- 1 -
En veillant sur' l'perron par les beaux soirs d'été
Tu m' disais c'est si bon de pouvoir t'embrasser
Assis l'un contre l'autre sans s'occuper des autres
On s' faisait du plaisir en parlant d'avenir

Quand les gens d'l'autr' palier étaient prêts à entrer
Il fallait se serrer pour les laisser passer
On était les derniers à aller se coucher
Les soirs n'étaient pas longs en veillant sur' l'perron.

- 2 -
L'lendemain soir tu rev'nais puis on recommençait
C'était toujours nouveau et de plus en plus beau
Des fois on s'amusait d'rire des gens qui passaient
Parce qu'ils ne s'doutaient pas qu'nous deux on était là

Puis un soir tu m'as dit on s'mariera sam'di
J'ai vite répondu oui j'étais au paradis
Et maint'nant dans le noir c'est notre petit garçon
Qu'on endort tous les soirs en veillant sur' l'perron.

- 3 -
Et quand une petite fille augment'ra notr' famille
Et puis qu'elle grandira ce s'ra elle qui veill'ra
Le soir sur le perron avec un autre garçon
Pendant qu'à la fenêtre on guett'ra sans l'paraître

On s'ra vieux dans c' temps-là mais on n's'en plaindra pas
En s'berçant tous les deux on s'ra toujours heureux
Tant qu'on pourra s'parler des soirs qu'on a passés
Moi fille et toi garçon en veillant sur' l'perron.


Interprète: Dominique Michel

Fermer