Toutes les mères


Toutes les mères du monde sont belles
Près d'un enfant le veillant nuit et jour
Cette beauté que le ciel met en elles
Vient d'un destin fait de rêve et d'amour
Chaque regard où leur âme se donne
Au chérubin, simplement, sans compter
A la douceur d'un regard de madone
Semble un reflet de divine bonté.

Le temps pourra s'enfuir
L'enfant pourra grandir
Mais vous, toujours, mamans,
Vous êtes jolies sous vos cheveux blancs.

Toutes les mères du monde sont belles
Riches d'espoir et l'amour plein le coeur
Tout le trésor de la vie est en elles
Une maman c'est toujours du bonheur.

Tendres tendres mères
Que l'amour fait souffrir toujours
Douces douces mères
Mille ennuis marqueront vos jours
Puis l'enfant le plus sage
S'échappant de vos bras
Au sortir du jeune âge
Loin de vous s'en ira...

(musique)   

Le temps pourra s'enfuir
L'enfant pourra grandir
Mais vous, toujours, mamans,
Vous êtes jolies sous vos cheveux blancs.

Toutes les mères du monde sont belles
Riches d'espoir et l'amour plein le coeur
Tant de trésors de la vie est en elles
Une maman c'est toujours du bonheur.



E. Falcocchio, Bertini, Jean Loysel, Rolf Marbot
Interprète: Tino Rossi (1954)

Fermer