Un bouquet d'étoiles


Un bouquet d'étoiles
C'est le visage de mon pays
Je les vois briller dans la nuit sans voile
Me disant des mots tendres et jolis
Loin de ma demeure
Le ciel me parle de mes amis
La chanson du soir doucement m'effleure
M'apportant l'espoir d'un amour béni.

J'ai traversé les vallées et les monts
J'ai découvert les plus grands horizons
Mais malgré l'attrait des chemins
Je n'oublie pas le sol lointain
Et c'est pour lui que je chante là-bas.


Loin de ma demeure
Le ciel me parle de mes amis
La chanson du soir doucement m'effleure
M'apportant l'espoir d'un amour béni.
Tout là-bas je rêve de mon pays.



Paroles: Georges Bérard
Musique: Werner Bechmann
Interprète: Tino Rossi (1943)


Fermer