Un mariage d'oiseaux

- 1 -
Je vis une chose étrange
L'an passé dans la forêt
C'est l'hymen d'une mésange
Avec un chardonneret
Avant la cérémonie
Le futur s'en fut chercher
Les parents de son amie
Qui logeaient dans un clocher.

Un orchestre de fauvettes
Perché sur un tronc de houx
Disait mille chansonnettes (ter)
Sur le bonheur des époux.

- 2 -
Sur sa tête la mignonne
Avec art avait posé
Une charmante couronne
De chèvrefeuille rosé
L'époux qui, dans la bataille,
S'était souvent signalé
Avait un sabre de paille
Qui pendait à son côté.

Un orchestre de fauvettes
Perché sur un tronc de houx
Disait mille chansonnettes (ter)
Sur le bonheur des époux.

  - 3 - (Non chanté ici)
On prit place sous un hêtre
Aussi vieux que Salomon
Un ramier tint lieu de prêtre
Et fit un fort beau sermon
Une goutte de rosée
Dans un calice de fleur
À la ronde fut passée
Chacun but en son honneur.

Un orchestre de fauvettes
Perché sur un tronc de houx
Disait mille chansonnettes (ter)
Sur le bonheur des époux.

- 4 -
Puis un repas délectable
Fut servi quand vint la nuit
Et l'on ne quitta la table
Que longtemps après minuit
Les grands-parents de la dame
Regagnèrent leur clocher
L'époux emmena sa femme
Et chacun s'en fut coucher.

Un orchestre de fauvettes
Perché sur un tronc de houx
Disait mille chansonnettes (ter)
Sur le bonheur des époux.


Paroles: Georges Boyer
Musique: A. Coedès
Interprète: Joseph Saucier (1920)

Fermer