--> Le texte écrit en plus pâle n'est pas chanté ici

Y'a des loups


- 1 -
J'ai bientôt seize ans, disait Muguette
Je peux bien grand-mère, être coquette
Laisse-moi sans gronder
Me pomponner et me friser
Et comme les autres m'amuser.
Chaque soir je vois dans les coins sombres
Des couples glisser comme des ombres
Ils s'en vont joyeux
Tendrement les yeux dans les yeux
Ah! que je voudrais faire comme eux.

Mais grand-maman grognon
Tout en rajustant son lorgnon
Lui dit: c'est dangereux
De se prom'ner quand on est deux.

Refrain
Y'a des loups, Muguette, y'a des loups
Des loups qui te guettent, qui font hou hou hou
Y'a des loups Muguette, y'a des loups
Quand on est coquette, y'a des loups partout
Hou hou hou hou (bis)
Muguette, prends bien garde aux loups.

- 2 -
Or, ayant vu la jolie Muguette,
Pour arriver à faire sa conquête

Le fils du château
L'emm'nant un jour dans son auto
Lui offrit son coeur et des cadeaux
Si tu veux, dit-il, viens, je t'enlève
À Paris nous vivrons un beau rêve
Je saurai t'aimer
Comme une reine et te parer
Tous les hommes voudront t'adorer

Mais Muguette répondit:
Je ne suivrai que mon mari
Je vous aime bien pourtant
Mais v'là ce que m'a dit grand-maman:

- 3 -
Devant tant de charme et d'innocence
Le coeur plein d'amour et d'espérance

Le châtelain lui dit:
Une Muguette, ça n'a pas d'prix
Et c'est moi qui serai ton mari.
Trois mois après dans la grande ville
Ils menaient la vie riche et facile
Les yeux éblouis
Muguette disait: c'est beau Paris
Le dancing pour moi c'est l'paradis.

Mais le mari jaloux
Répondit sur un ton très doux
Le dancing c'est charmant
Mais comme te l'a dit grand-maman:



Paroles: S. Quentin - Musique: R. de Buxeuil
Interprète: Georges Beauchemin (1928)

Fermer